20/03/17 - Article dans les DNA - Marcher ou pédaler contre le handicap

Hier matin, malgré le temps pluvieux, de nombreux amateurs de marche ou de randonnée à vélo – routiers ou vététistes – se sont donné rendez-vous à la salle des fêtes de Schoenenbourg pour participer à la 27e journée en faveur de personnes handicapées.

L’initiative a été mise sur les rails le 28 avril 1991 au Soultzerkopf sous le slogan « Tous à vélo pour les handicapés ». Cette manifestation grand public est désormais organisée par l’Association pour le développement du cyclotourisme en Alsace du Nord (Adcan), qui regroupe les clubs cyclo-loisirs de Haguenau, Seebach, Soultz-sous-Forêts et Wissembourg, sous l’égide du Comité de cyclotourisme du Bas-Rhin. Elle a lieu tous les ans le troisième dimanche de mars à trois endroits : Epfig, Mundolsheim et, pour l’Alsace du Nord, Schoenenbourg.
 
Le village voisin de Soultz accueille régulièrement la rencontre depuis 1998, avec le soutien de la commune, de l’association théâtrale et des marcheurs locaux, et la fidèle participation des Coureurs de la Saline et du Club cyclo de Mertzwiller.
 
Comme chaque année, une équipe de bénévoles des différents clubs organisateurs s’était activée dans une excellente entente pour le fléchage des circuits, la préparation de la salle, l’accueil des participants avec café et gâteaux, la tenue du bar, le service des repas, la vaisselle, le rangement et le nettoyage de la salle,
 
Hier matin, la météo n’engageait pas franchement aux activités en plein air. La pluie fine qui tombait a donc quelque peu retardé les départs : à l’ouverture à 8 h 30, seuls quelques courageux étaient sur place. Mais comme dit l’adage « pluie du matin n’arrête pas le pèlerin », peu à peu, des cyclistes et des marcheurs de plus en plus nombreux se sont présentés sur l’aire de départ — et avec le sourire. Au total, le site nord-alsacien a tout de même enregistré la participation de 255 personnes : 114 marcheurs, 79 cyclistes sur route et 62 vététistes.
 
Quatre circuits fléchés présentés sur un descriptif ont été proposés aux participants à cette action de solidarité, pour une balade à allure libre, sans prise de temps ni classement : une boucle d’une vingtaine de kilomètres pour les vététistes (avec un départ groupé sous la conduite de moniteurs fédéraux), pour les « routiers » un parcours de 32 km (passant par les villages de Hunspach, Seebach, Stundwiller, Oberroedern, Hoffen, Hermerswiller, Soultz, Retschwiller, Memmelshoffen et Keffenach) et un autre de 55 km (via Seebach, Schleithal, Niederlauterbach, Wintzenbach, Buhl et Stundwiller), et pour les marcheurs une randonnée d’une dizaine de kilomètres.
 
Près de 10 000 € récoltés sur les trois sites en 2016
 
À l’arrivée, malgré le temps maussade, tous les participants étaient contents. À partir de midi, 202 personnes ont participé au repas servi sur place : Fleischknepfle et Spätzle.
 
Avant de se lancer sur les différents parcours, les participants ont tous fait un don : les bénéfices ainsi réalisés, de même que ceux de la buvette et des repas, seront intégralement affectés au service social de l’Institut universitaire de réadaptation Clemenceau de Strasbourg. L’an passé, les quelque 9 900 euros collectés à Schoenenbourg, Mundolsheim et Epfig ont permis d’aider financièrement 17 personnes pour l’achat de matériel paramédical ou la réalisation de travaux d’aménagement de leur domicile.